Les stomatophobes sauront de quoi je parle, la douleur dentaire ou plus communément appelée rage de dent nous est très familière.

La plupart d'entres nous en ont fait leur compagne de vie, nous savons que nous auront inévitablement mal aux dents et quand nous avons mal aux dents, c'est comme ça et nous avons nos petits trucs.

Pour ma part je prends des Nurofen 400, c'est ce qui fonctionne le mieux contre la douleur dentaire (chez moi) le Brufen mis à part que je préfère éviter car il me shoote complètement. Pas besoin d'ordonnance pour les Nurofen, en plus ils ne sont pas trop chers (heureusement sinon je serai ruinée à l'heure qu'il est).

La douleur est vraiment le pire de tous les problèmes de la stomatophobie, elle est handicapante, nous empêche de manger, de parler et quand elle est très forte, d'avoir des activités (donc en général quand on a très mal aux dents on reste chez soi au calme, on évite la compagnie pour ne pas devoir parler et on a l'impression que le moindre bruit entraine encore plus de douleur).
Il y a deux manières de faire, si la douleur est supportable, on essaye de se distraire et de manger des aliments froids qui ne doivent pas être mâchés (boissons froides, glaces, yaourts, verre de lait, etc etc) surtout évitez le chaud sur le coup on ne sent rien mais on a deux fois plus mal après. La deuxième méthode, on n'a pas le choix, c'est quand la douleur est insuportable on s'enferme la tête entre les jambes ou en foetus, dans le noir, dans le silence et on essaye de se concentrer sur sa douleur pour la minimiser un maximum (le tout en prenant des médicaments constament).

Mes petits trucs contre la douleur :

- Du froid sur ma joue grâce à une compresse de gel mise préalablement au congelo, je m'endors dessus, ça calme la douleur et me permet de m'endormir.
- Essayer de ne réserver les médicaments que lorsque c'est réellement insupportable ou qu'on doit absolument faire une activité, en effet il ne faut pas prendre trop de médicament, tout d'abord parce qu'il y a une posologie à respecter et ensuite parce qu'au final ils feront de moins en moins effet.
- Si il y a un abcès, ne surtout pas dormir dessus, essayez de surélever votre tête pour qu'elle reste droite en dormant, et ne dormez pas dessus sinon il gonflera encore plus (et allez chez votre médecin généraliste pour avoir des antibiotiques pour dégonfler le tout, profitez en pour refaire votre stock de Brufen) !
- Brossez vous les dents 4-5 fois par jour, pendant quelques minutes ça appaisera la douleur en général ce qui donne un peu de répit et ça ne peux pas faire de mal (faites gaffe quand même de ne pas trop appuyer sur les dents, car après vous le sentiriez...).
- Ayez un verre d'eau près de vous et gardez en un peu en bouche pendant 1 minute en gonflant un peu la joue, ça appaise.
- Si vous prenez un médicament fort qui supprime ou presque la douleur, faites bien attention car si vous n'avez pas mal vous aurez tendance à remanger normalement et à faire tout comme d'habitude, mais le problème c'est que quand le médicament ne fera plus effet vous sentirez comme vous avez eu tort de manger ce steak tout chaud et de le mastiquer à tout va... ^^.
- Evitez de toucher la dent douloureuse ou d'appuyer sur votre joue, je sais que c'est tentant mais c'est pire après, occupez vous les mains !
- La technique d'avoir mal ailleurs peut fonctionner, piquez vous la gencive AVANT la dent douloureuse avec votre ongle ou ce que vous voulez, ça va courcircuiter un peu la douleur qui sera un peu plus diffuse, bien sur faites attention avec ça, faites le doucement, pas avec une aiguille en tout cas...

Le problème du mal de tête, des yeux qui "sortent", du mal jusqu'à l'oreille, la gorge etc et du visage qui semble partir en couille :

On a tous constaté que quand une dent était douloureuse notre visage de ce côté là avait tendance à ne plus ressembler à rien, la paupière tombe un peu, la joue est gonflée de ce côté là, on dirait que la moitié du visage a la gueule de bois... Il y a un truc ! Raffraichissez vous le visage à l'eau froide le plus possible, ça va faire dégonfler et "retonifier" un peu. ATTENTION pas d'eau chaude ! Le chaud est à proscrire pour les maux de dent !

Pour le mal de gorge, prenez une pastille à la lidocaïne, ça passera bien vite.

Pour les maux de tête et les douleurs dans l'oreille pas grand chose à faire si ce n'est éviter le bruit et prendre des médicaments contre la douleur.

Et la névralgie ?

La névralgie c'est ce qui arrive quand on a mal longtemps et très fort. En gros qu'est ce qu'on ressent ? On devient très sensible à la douleur, au toucher, on est irritable, stressé et on fini par faire une crise de nerf !
En fait qu'est ce que c'est ? Et bien c'est le paroxysme de la douleur, plus mal que ça vous n'aurez pas car le nerf balance tout ce qu'il est capable d'envoyer comme douleur. En général ce sont des crises spontanées affreuses, si affreuses qu'on en arrive à penser au suicide, à se taper la tête contre les murs ou à se couper une jambes sans anesthésie pour avoir mal ailleurs.
Dans ces moments là il est important de prendre les médicaments les plus forts de votre pharmacie, vous ne devez pas essayer de supporter cette douleur là, prenez un médicament. Et surtout essayez d'être seuls, comme ça vous pourrez laisser exprimer votre douleur comme vous le souhaitez (en vous balançant, en vous mettant dans la position que vous voulez aussi étrange soit-elle, en criant ou en pleurant). Tout stomatophobe est déjà passé (ou passera) par là, ces crises de névralgies sont très traumatisantes, en général on s'en souvient (sauf si ça nous fait perdre connaissance ce qui arrive plus fréquemment qu'on ne croit).
Si vous subissez ça, il n'y a rien faire qu'attendre que ça passe, rassurez vous ça ne dure pas en général, ça fini par se calmer. Dans les maux dentaires j'ai remarqué que souvent la crise de névralgie était le signe qu'après ça la dent ne ferait plus souffrir (peut être parce que le nerf est attaqué et que quand vous entrez en névralgie c'est qu'il est en train de rompre ou je ne sais quoi et ensuite comme il n'y a plus de nerf, plus de douleur ?).